5 conseils pour un entretien d’embauche réussi | La Scandaleuse

5 conseils pour un entretien d’embauche réussi

Une nouvelle semaine commence et pour certains, vous allez passer des entretiens.

 

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un bon entretien d’embauche, ça se prépare. Voici donc 5 conseils qui vous aideront à réussir votre entretien, en faisant bonne impression.

 

1. Arrivez à l’heure : C’est tellement une évidence que ça ne devrait même pas paraître sur la liste. Pourtant, il est important d’insister sur ce point. Une RH pointilleuse ne vous pardonnera jamais les 5 minutes de retard. Si elle hésitait entre vous et un autre candidat par exemple, ce détail peut tout de suite devenir éliminatoire. Si vous avez un imprévu (problème de train etc.), appelez la personne avec qui vous avez rendez-vous au moins 30 minutes  l’avance, pour prévenir. N’arrivez pas non plus trop à l’avance, vous n’êtes pas si désespéré. Une dizaine de minutes avant l’heure du rdv, c’est parfait.

 

2. Tenue correcte exigée : Hommes comme femmes, le jean et les baskets sont à bannir ! Peut importe l’endroit où vous allez passer cet entretien. Maintenant, ne vous habillez pas non plus comme un trader si vous allez passer votre entretien dans une entreprise où la culture est plutôt cool et relax. En clair, n’en faites pas trop. Pareil pour les femmes, le look hôtesse d’accueil ne correspond pas à tous les entretiens. Ni les décolletés trop plongeants. De plus, optez pour un maquillage simple. Vous mettrez votre arc-en-ciel sur les paupières quand vous serez embauchées.

 

3. Renseignez vous sur l’entreprise : Normalement, vous avez déjà dû glisser quelques éléments sur l’entreprise dans votre lettre de motivation. C’est encore mieux d’en parler pendant l’entretien.  Montrez que vous vous intéressez non seulement à l’entreprise, mais au domaine dans lequel elle se trouve. Soyez au courant des derniers produits sortis, des derniers services proposés.

 

4. Ne critiquez pas vos anciens employeurs : Même si vous vous êtes fait viré comme une vieille chaussette, ce n’est jamais une bonne image d’entrer dans les critiques envers vos anciens employeurs. Parlez plutôt de vos expériences avec recul, en essayant d’y trouver des points positifs. Ça montre de la maturité. Certains RH essayeront de vous piéger en vous posant des questions indiscrètes sur vos anciens employeurs. N’entrez pas dans leur jeu, restez évasif sur le sujet. De toute façon, vous n’êtes pas là pour parler d’eux, mais de vous.

 

5. Ne cachez pas vos autres pistes : Ce point peut être à double tranchant alors ne bluffer surtout pas, restez dans la réalité, car ça peut vous valoriser ou vous desservir. Si vous avez passé d’autres entretiens, que vous avez d’autres propositions et que vous en parlez, l’employeur se retrouve en compétition. Ça peut le booster et le motiver encore plus à vous choisir, si votre profil l’intéresse. Maintenant, il peut aussi privilégier un autre candidat en se disant que vous avez déjà d’autres pistes. Ça c’est dans le cas où vous ne l’aurez pas convaincu plus que ça. Mais en règle générale, s’il vous veut vraiment, le fait de savoir que d’autres sont sur le coup le poussera à vous vouloir encore plus.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

X