5 pièges à éviter pour ne pas perdre sa meilleure amie | La Scandaleuse

5 pièges à éviter pour ne pas perdre sa meilleure amie

Une amitié c’est comme une relation de couple. Il faut l’entretenir. Différemment certes, mais il faut en prendre soin. Parfois, deux supers copines peuvent être séparées par les circonstances de la vie. Si vous ne voulez pas perdre votre BFF (Best Friend Forever), évitez de tomber dans l’un des 5 pièges suivants :

 

L’argent : Les bons comptes font les bons amis. L’argent peut détruire une relation. Quand votre meilleure amie vous prête de l’argent, remboursez ! Si vous savez que vous n’en serez pas capable, n’acceptez pas.

 

Détester son mec : pour une raison X ou Y, vous détestez son copain. Résultat : vous la boycottez aussi car vous ne comprenez pas qu’elle puisse rester avec un mec comme lui. Il faut la dissocier des sentiments que vous ressentez vis-à-vis de lui. Au pire, voyez-la quand il n’est pas là etc. Ne lui demandez pas de choisir entre vous et lui, vous pourriez être surprise de son choix…

 

Ne pas garder un secret : elle vous confie quelque chose que vous êtes incapable de garder. Vous le dites à quelqu’un qui le dit à quelqu’un. Au final, ça revient dans ses oreilles. Un simple « je suis désolé » ne suffira pas. Vous venez de passer dans le camp des amies indignes.

 

Manque de soutien : quand tout allait bien, vous étiez collées l’une à  l’autre. Maintenant qu’elle traverse une période difficile, vous vous faites rare, pas parce que vous vous en foutez, mais simplement parce que les mots vous manquent et vous ne savez pas quoi faire. Sachez que votre simple présence lui suffit. Soyez là, c’est tout ce qu’elle demande.

 

Sortir avec son ex : On est ni dans les Feux de l’Amour, ni dans Hélène et les garçons. On ne touche pas aux ex de ses amies. Point. Final. Tirez un trait. Tournez la page.

 

Source

4 Comments
  1. Vrai, j’ai des amies qui ont perdu leur BFF à cause d’une ou plusieurs de ces raisons, et malheureusement j’ai aussi perdu la mienne, bien qu’elle soit toujours mon amie.
    Bon article!

  2. Je ne peux qu’adhérer! Mon défaut c’est que je ne respecte pas l’avant dernière condition. Pour consoler je suis maladroite, je ne sais pas quoi dire, parce que je me dis que quoi que je dise, ça ne va pas l’aider à aller mieux. Pas tout de suite du moins. Et puis nous les nanas nous sommes susceptibles et sensibles! A la moindre petite phrase dite au départ pour consoler, ça peut partir au quart de tour ou déclencher une nouvelle crise de larmes. Donc je prend mes distances jusqu’à ce que ça aille mieux. Mais c’est entrain de changer, ouf!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

X