Les dernières vidéos

Oprah’s Next Chapter: Usher

 

On vous l’avait dit, Usher a réalisé une interview avec Oprah Winfrey et à cette occasion il a tout dit.

 

Toutes les questions qu’on se posait, son mariage, ses enfants, la bataille pour la garde, le décès du fils de Tameka, les rumeurs, il a tout abordé.

 

Découvrez l’interview ci dessous, ainsi que quelques passages choisis traduits spécialement pour vous!

 

Il y a quelques semaines un juge t’a donné la garde exclusive de Navid et Usher Jr, beaucoup de gens ont été surpris par cette décision, as tu été surpris?

Il y a eu beaucoup de spéculations, certaines personnes étaient contentes, d’autres surprises parce qu’ils pensent que la mère devrait avoir la garde exclusive. Mais ce juge a basé son verdict sur les faits. Bien sûr on s’est retrouvé là parce que nous n’arrivions pas à partager la garde.

 

Pourquoi as tu décidé de me laisser venir chez toi?

Pour vraiment me faire entendre parce qu’il y a eu tellement de « on dit » et je n’ai pas pu en parler. Je n’ai jamais voulu avoir à le faire, et je savais que là, j’aurais la possibilité de faire quelque chose qu’un jour mes enfants pourront voir. Ce sera la seule fois que je choisi d’en parler. J’ai été un homme intègre durant toute la procédure, ce que j’espère, mes garçons comprendront.

 

Tout le monde t’a dit de ne pas te marier. Est ce que tu comprends maintenant ce qu’ils  voyaient?

Je repense au moment où  j’ai décidé d’annuler mon premier mariage. C’est dur d’abandonner un mariage de ce niveau. Je me donne toujours des coups de pied dans le c*l pour ca. Je dis que je me donne toujours des coups de pied dans le c*l parce que j’ai toujours senti que nous n’étions peut-être pas prêts et peut-être que ce n’était pas le moment ou la bonne façon de le faire et d’une partie de cela a joué dans la fin du mariage.

Je voulais lui donner le mariage qu’elle voulait, mais je n’étais pas tout à fait prêt. Je voulais vraiment bien faire les choses, ou du moins ma vision de ce qui était bien. J’avais mis cette femme enceinte, nous étions ensemble, nous étions amoureux,  j’avais l’impression que c’était la bonne façon de faire les choses par rapport à mon propre (pause)… je prenais la responsabilité parce qu’elle était enceinte, mais aussi, je ne sais pas si j’avais les meilleurs références. Mon père n’était pas là, alors d’une certaine façon je ne voulais pas être comme lui. Au moins, il a épousé ma mère et je ne sais pas quel a été leur histoire alors je vais prendre la bonne décision et faire ça bien.

 

Étais tu amoureux?

Oui j’étais amoureux, je l’aimais.

Quand les gens vous montre qui ils sont, vous devez écouter.

Ma mère m’a dit qu’elle ne pensait pas que ça allait fonctionner. Elle n’est pas venue au mariage, ce qui a également beaucoup joué dans mon hésitation. J’ai été bouleversé qu’elle ne puisse pas me soutenir dans ce moment très difficile de ma vie. Si j’avais été à sa place, je serais venu, juste pour montrer mon soutien,j’aurai donné mon opinion mais j’aurais soutenu mon enfant. Mais je comprends que ça a été très dur pour elle. Elle est mère célibataire. Ça a toujours été elle et moi. Les mères célibataires ont toujours été extrêmement protectrices avec leurs garçons. Personne n’est assez bon pour leur enfant. Et c’est juste la façon dont elle a géré la situation.

Ça m’a blessé.

 

Est ce que tu as renvoyé ta mère?

Je ne l’ai jamais renvoyé, ce qui s’est passé, c’est que je l’ai libéré de ses fonctions. On pourrait dire que c’est un renvoi si ce n’était que ça, mais ce n’est pas le cas. Il y avait une chance d’être une grand-mère, l’occasion d’avoir ce qui importe vraiment, la famille. Et c’est pour cela que je voulais que nous ayons cette séparation, parce que ça devenait compliqué de communiquer pour le business, mais de ne pas avoir ce côté famille où nous n’avons pas à nous battre.

 

Quand as tu su que le mariage n’allait pas fonctionner.

J’ai vraiment senti que le mariage n’allait pas marcher avant la naissance de Naviyd. Quand nous avons eu Usher, c’était de loin l’un des moments les plus incroyables de ma vie. Je n’aurais pas pu être plus heureux et plus tard, j’ai fini par ressentir les problèmes qui étaient là et le fait qu’elle ne s’adaptait pas bien à cette situation. Être marié à Usher, et tout ce qui allait avec.

Nous en avons parlé, nous sommes allés voir un conseillé conjugal. Nous en avons parlé à des amis, j’ai demandé à des amis de nous aider à rester ensemble.

Ça n’a pas fonctionné.

 

 

As tu été fidèle?

(Longue pause) Vers la fin de notre mariage, j’étais perdu et je voulais juste en sortir. Non, j’étais fidèle avec mon cœur, mais pas fidèle jusqu’au bout. Même avoir une conversation avec une autre femme, sur  votre relation ou des émotions c’est à mon avis ne pas être fidèle.

 

Mais, étais tu avec une autre femme, sexuellement?

Lorsque nous étions séparés, oui, je l’étais. Nous n’étions pas divorcé.

 

As tu eu une relation, ou as tu couché avec sa demoiselle d’honneur?

La conversation sur  la demoiselle d’honneur a toujours été compliquée, très difficile. En dehors de mon mariage avec elle, notre séparation et notre divorce (Tameka), j’ai eu des échanges avec la demoiselle d’honneur. Nous étions amis. Elle faisait partie de la vie des enfants avant et il y a toujours eu l’idée que nous étions ensemble ou que nous avons eu une sorte d’échange. Ce fut après le mariage.

 

As tu été un père absent?

Absent pour aller travailler, c’est surement sa vision de l’absence.

 

 

Quand son fils, Kile, était à l’hôpital, où étais tu?

Kyle me manque et j’étais à Los Angeles quand j’ai reçu l’appel de Tameka et elle m’a dit : « je dois rentrer, quelque chose est arrivé a Kile sur le lac Lanier.» Je ne savais pas à quel point c’était grave alors j’ai contacté Ryan, bien sûr respectueusement, pour avoir plus d’informations. Il m’a dit qu’il y avait eu un accident et j’ai dit je peux prendre un billet pour Tameka est ce que tu veux que je le fasse et il a dit: « Oui, elle doit revenir ici aussi vite que possible », alors je l’ai rappelé et je lui ai pris un billet.

Cela me fait mal d’entendre les gens dire que je n’étais pas à l’enterrement parce que j’étais à l’enterrement. J’étais à l’inhumation aussi.

 

Où en es tu dans ta relation avec Tameka?

Nous ne voyons pas. Le juge lui a donné un verdict, et je fais de mon mieux pour respecter cela à 100%.
L’ami que j’étais pour Tameka, et je ne sais pas si je pourrais le redevenir, parce que j’avais vraiment l’impression que nous étions amis. Elle a fait de nous des ennemis et je ne comprendrai jamais comment. Je n’ai compris ça qu’à la barre, quand j’ai pleuré et que j’ai compris, « C’est une attaque ».

 


Es tu prêt à faire de tes enfants une priorité?

Est ce que je suis prêt? Je suis né pour faire ce que je fais en tant que père. Et j’ai compris ça quand j’ai eu un enfant. Quand je les ai eu, c’est à ce moment qu’ils sont devenus une priorité, ça n’a pas été à cause de ce procès.

(…) Les emmener à l’école, je suis peut-être en studio jusqu’à 4h du matin, mais je me lève, m’assure qu’ils ont un petit déjeuner et les emmène à l’école.

(…) Le fait de ne pas avoir eu de père n’est pas une raison pour qu’à mon tour je ne sois pas un bon père.

 

As tu ou fais tu l’amour sur ta propre musique?

Certains pourraient dire que c’est plutôt narcissique, mais oui. Je pense que je fais un bon travail, je motive assez bien pour le moment.

 

 

Jonetta Patton, la mère d’Usher a elle aussi participé a l’interview:

 

Quelle a été votre réaction quand vous avez appris qu’il avait la garde exclusive?

J’étais tellement heureuse pour lui et pour moi. Parce que je sais que ça a été très dur, il y avait beaucoup de pression.

Qu’il ait ce pourquoi il s’est tant battu, c’était une récompense.

 

Est ce que vous regrettez de ne pas être allée au mariage?

Non, toujours pas. Je ne pouvais pas parce que je savais que nous serions dans la situation dans laquelle nous avons été pendant l’année. Je le savais. Je le savais et je n’ai pas pu l’accepter et il n’y a jamais eu un jour où il ne pouvait pas m’appeler. [...] Et croyez-moi j’ai eu du mal avec ça. Nous avons vraiment eu des conversations à ce sujet. Je n’ai jamais dit: «Je te l’avais bien dit», mais je lui ai dit une chose, si il apprend quelque chose de cette situation , ça va.

Il m’a dit et j’étais tellement heureuse quand il m’a dit ça: « je suis désolé, j’aurais dû écouter. »

Et quand il l’a dit, je me suis dit: Wow! C’était vraiment spécial pour moi.

 

Comme Usher l’a annoncé au début de cette interview, c’est la seule fois qu’il aborde ces sujets.

On attend maintenant la réaction de Tameka…

J’aime(0)Je n’aime pas(0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*



cheap uggs cheap uggs cheap uggs cheap uggs cheap ugg boots cheap ugg boots cheap ugg boots cheap ugg boots cheap ugg boots uggs outlet cheap jerseys cheap uggs uggs outlet cheap nfl jerseys cheap jerseys cheap jerseys china wholesale jerseys wholesale nfl jerseys wholesale nfl jerseys china wholesale jerseys cheap