Je veux partir à l'étranger! | La Scandaleuse

Je veux partir à l’étranger!

La Scandaleuse 8

A force de voir tous ces reportages titrés « Ces français qui ont réussi à l’étranger », ou encore « Ils ont tous quitté pour tenter l’aventure à l’étranger », vous aussi vous songez à faire un petit séjour hors du pays de cette douce France.

Chacun a ses raisons qui poussent à aller voir si l’herbe est effectivement plus verte ailleurs, telles que la discrimination à l’embauche par exemple. Mais avouez que vous voulez surtout améliorer votre anglais pour enfin suivre toutes les télé-réalités que nous postons sur le site (cliquez ici).

Revenons à notre sujet, pour ceux et celles qui rêvent de s’expatrier dans un pays anglophone tels que les Etats-Unis, l’Angleterre, le Canada ou encore  l’Australie voici quelques conseils sur les différents visas que vous pouvez demander afin de partir travailler ou étudier.

Angleterre

La destination la plus accessible en terme de visa pour ceux et celles qui ont la nationalité française. Etant membre de l’Union Européenne, l’Angleterre permet aux français de s’y rendre pou travailler ou étudier sans avoir besoin de faire une demande de visa.

Vous avez aussi également l’option d’être Fille au pair. Nourri(e), logé(e) et blanchi(e) vous êtes payé(e) pour vous occuper d’enfants ou d’ados. Si vous tombez sur une famille sympa, l’expérience vaut la peine d’être vécue.

Voici quelques organismes (payants) qui vous aideront à trouver une famille sur place.

Parenthèse cliquez ici pour accéder au site

Europaireservices cliquez ici pour accéder au site

Calvin-Thomas cliquez ici pour accéder au site

Vous pouvez chercher (fortement recommandé pour comparer les prix) d’autres agences pour vous aider à devenir Fille au pair.

Point positif: la distance, entre le bus, le train et l’avion en cas de coup de blues vous pouvez rentrer facilement en France.

Point négatif : avec tous les français qui se retrouvent en Angleterre il est difficile de se construire un cercle d’amis non-francophones.

Canada

Parce qu’on parle français au Quebec les français se disent que c’est comme la France, faux. Les Québécois sont juste des américains qui parlent français. Gardez en mémoire que le Canada se trouve sur le continent américain et non en Europe. Culturellement ils sont plus proches de la mentalité américaine que de la notre.

Si vous voulez travailler, ou juste visiter le pays pour une longue période, vous pouvez vous inscrire pour le « PVT » Programme Vacances Travail. Plus d’information sur le site cliquez ici. (ce visa est valable pour l’Australie aussi et d’autres pays également).

Vous pouvez également étudier au Canada, retrouvez toutes les informations nécessaires sur ces deux sites www.cic.gc.ca et www.educationau-incanada.ca.

Vous pouvez aussi devenir Fille au pair. (informations disponible sur la partie Angleterre plus haut)

Point positif: Il est très facile de prolonger son visa, et d’obtenir sa carte de résident permanent (l’équivalent de la carte de séjour en France).

Point négatif: Si vous partez au Quebec et que vous ne faites pas l’effort de parler anglais, vous ne progresserez pas, car beaucoup sont bilingues. On vous répondra donc la plupart du temps dans la langue avec laquelle vous vous exprimez.

USA

Le pays qui en fait rêver plus d’un! Partir aux USA c’est facile, mais compliqué en même temps!

Le plus simple encore une fois devenir Fille au pair et dans certains cas vous avez même la possibilité de suivre des cours.

Dans des villes comme New York, Miami ou Los Angeles,c’ est une option à envisager pour celles et ceux qui pensent prendre une année sabbatique.

Vous pouvez également vous inscrire dans une école, ou université américaine. Dans ce cas, faites en sort de demander un visa qui vous permettra également de travailler à temps partiel. Si vous êtes étudiant(e) renseignez vous auprès de votre vie scolaire, il y a peut-être des programmes d’échanges qui vous permettraient de partir un semestre (ou plus).

Vous pouvez demander un visa pour faire un stage si vous êtes étudiant(e), visa J1 internship. Si vous êtes jeunes diplômé(e) vous pouvez demander un visa 1 training. Vous devez passer par un organisme pour la demande de visa, il en existe une dizaine en France:

Parenthèse cliquez ici pour accéder au site

Europusa cliquez ici pour accéder au site

Pour plus d’organismes cliquez ici

Vous avez également la loterie américaine qui vous permet de gagner une green card (l’équivalent de la carte de séjour, mais qui est valable à vie et qui ne s’expire pas). Le site pour s inscrire à la loterie cliquez ici.

Le V.I.E (Volontariat International en Entreprise) est le vrai jackpot (après la loterie pour la green card). Vous effectuez une mission au sein d’une entreprise française à l’étranger.

C’est à vous de trouver votre mission, en démarchant les entreprises ou en consultant les offres sur le site www.civiweb.com. Plus d’informations sur ce visa cliquez  ici, mais visitez également www.civiweb.com.

Point positif: Le rêve américain quoiqu’on en dise est toujours accessible. Il faut juste dormir moins longtemps et se lever plus tôt.

Point négatif: Les visas sont compliqués à avoir surtout le J1 car il faut trouver un employeur depuis la France. Mais si vous expliquez à votre boite qu’ils n’ont aucun frais à payer ça devrait le faire.

Si vous vous faites attrapper en situation irrégulière, vous n’aurez pas le même traitement que Leonarda et sa famille. Le président Obama ne viendra pas s’entretenir avec vous, pour comprendre votre situation.

Ce n’est pas la France, vous aurez le droit à la prison, ensuite l’expulsion avec une interdiction de revenir sur le territoire. Immigrer aux Etats-Unis est compliqué mais pas impossible quand on comprend les histoires de visas.

Quelques règles de base une fois sur place.

Une fois sur place ne tombez pas dans le piège de ne rester qu’entre français, le but est de pratiquer votre anglais on vous le rappelle.

Alors les groupes du genre Les Frenchy à NY, MTL ou Londres qui sont bien pour les bons plans logements, stages ou travail, mais pour se socialiser, il faut éviter.

Vous quittez la France donc oubliez tout ce qui concerne nos acquis sociaux 35h, rtt, ponts, 5 semaines de congés payés.

 

 Dans tous les cas avant de partir vous pouvez consulter des avocats spécialisés sur l’immigration, pour plus d’informations.

10 Comments
  1. Je dirais même que pour ceux qui veulent aller travailler à l’étranger et qui ne connaissent pas le pays d’accueil de d’abord commencer par y aller en vacances ou en tant que fille au pair pour voir si on aime réellement le pays. Je parle en connaissance de cause. Ah oui tu n’as rien mis au sujet de l’Australie, too bad

  2. Obtenir la résidence au Canada n’est pas siiiii facile que cela. Il aurait été interessant de préciser que pour les différents visas au Canada comme aux USA, il y a des pré requis, conditions etc et lesquels aussi! 😉

    PS: La Scandaleuse, il manque le paragraphe sur l’Australie.

    PPS: Et chers Français, ouvrez aussi vos horizons à d’autres pays! L’expatriation (même anglophone) ne se résume pas qu’à ces trois endroits.

    Bisouus

  3. Un conseil : Fuyez la France !! c est un cache misère. Pour les noirs ambitieux, volontaires et courageux ce pays n’est pas fait pour nous… car il prone la culture de la loose et de l’assistanat… la réussite n’est pas valorisée mais toujours suspectée. Par contre les beyonce et rihanna de chatelet qui investissent leur argent dans leur apparence, les femmes qui veulent vivre des aides de l’état etc… ont toutes leur place ici car le système français les encouragera à rester sur cette voie…

  4. Je peux rajouter que le rêve americain existe bel et bien mais qu’il faut y croire, enfoncer les portes et ne jamais baisser les bras.JAMAIS.
    Si vous avez l’occasion de cotoyer les communautés noires et aisées( tres aisees)de new york, los angeles miami las vegas atlanta ou chicago vous serez tres etonnée de constater qu’ils font exactement comme certaines autres communautés riches de france..ILS RESTENT ENTRE EUX.. Le racisme est toujours d’actualité mais il passe doucement de l’autre côté.ATTENTION Je ne dis pas que c’est bien .Je peux tout de meme dire que finalement c’est la couleur verte la plus puissance LE DOLLARD
    . Quand au retour en France meme quelques mois par ans …traduisez nig*****as in paris de. Jay et vous saurez comment vous comporter.lol .mais pour cela croyez fort fort en vos reves

    1. C’est vrai que le rêve américain. Mais comme tu l’as si bien précisé il faut vraiment s’accrocher très fort car les places pour atteindre le rêve américain sont très chères. Il faut être prêt a faire de gros sacrifices et accepter des périodes très difficiles. Mais il existe belle est bien

    2. La reussite d’un peuple passe en général par le communautarisme… tous les exemples de reussistes le prouvent : Juifs, chinois en particulier… ce n’est donc pas forcément mauvais. ..par contre les peuples trop ouverts connaissent l’échec. .. c est comme ça

  5. Il existe également la « fondation de France » organisme qui accorde des bourses pour réaliser des projets ou des études à l’étranger.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

X