La Scandaleuse Entrepreneuriat : Didier Piquionne | La Scandaleuse

La Scandaleuse Entrepreneuriat : Didier Piquionne

didierrafah

Les habitués des événements hip hop parisiens connaissent son visage, sans savoir qui il est. La Scandaleuse vous propose d’en apprendre un peu plus sur Didier Piquionne, le patron de Make It Clap.

Peux tu te présenter ?
Didier Piquionne. 38 ans, dirigeant et fondateur de l’agence Make It Clap, « entertainer » et rêveur…

Si vous souhaitez en savoir encore un peu plus sur moi, vous pouvez me trouver sur Instagram, Twitter et sur Facebook.

Quel a été ton parcours?
Après mes études, j’ai intégré une agence de com’ en tant que chef de projet. J’ai eu la chance d’être formé par une sommité en matière de Marketing Opérationnel, Mr Olivier Brandon. J’ai ensuite croisé la route du businessman Séb Farran, qui m’a pris sous son aile. Il m’a donné quelques armes pour pouvoir faire mes premiers pas dans le monde de la prod de spectacles et de soirées.

Avant de monter Make It Clap, j’ai produit un event qui a fait date à Paris, « La Rimshot Party ». Nous avons reçu toute la scène nu soul et hip hop (plutôt alternatif que commercial) de l’époque, Ayo, Saïan Supa Crew, Nubians, Sandy Cossett, Vikter Duplaix, Ben l’Oncle Soul, Gage….

Qu’est ce que Make It Clap?
Make It Clap est une agence de promotion et de production de spectacles et de soirées

J’ai lancé MIC en 2005, en 2007 j’ai été rejoint par Alexis Onestas, puis par Ciryl Coudoux. Depuis nos routes se sont séparées mais nous sommes en bons termes.

Aujourd’hui Make It Clap est concentré uniquement sur le marché urbain. Précédemment nous produisions aussi beaucoup de projets caribéens.

Nous avons quelques « hits » à notre actif dont je suis assez fier :Hip Hop Loves Soul (9 ans d’existence cette année)

Le concert (FULL) de Rick Ross au Cabaret Sauvage en 2010
Les 2 uniques dates parisiennes (FULL) d’Anthony Hamilton en 2009 et 2011
Le Summerbreak Festival de Guadeloupe (5k et 8k festivaliers sur 2011 et 2012)
Busta Rhymes et Omarion pour la première fois en Guadeloupe en 2011
Jeremih pour la première fois à Paris en 2011
La première date parisienne d’August Alsina en mars 2013
Admiral T au Zénith (FULL) en 2010
Mavado pour la première fois en France en 2009 (FULL)

Vous pouvez retrouver les actus et archives MIC sur facebook/insta (makeitclapagency) sur twitter (makeitclap_fr)

hhlsaugust4

Comment l’idée de l’agence t’es venue?
C’était une suite logique à mon parcours. J’avais produit pendant 4 ans des soirées et des concerts sans véritable cadre, sans « plan », juste pour le plaisir. Quand j’ai senti que j’étais prêt à assumer le statut de patron, j’ai lancé MIC.

Outre ses raisons très objectives, j’avais aussi tout simplement envie de faire exister une structure capable de proposer une autre vision du spectacle et de la soirée… Je voulais que Make It Clap propose des produits innovants, uniques… Je l’ai dit plus haut dans ma présentation « entertainer et rêveur » c’est ce que je voulais emmener via Make It Clap.

Pourquoi le nom Make It Clap?
J’ai pensé le nom de ma boîte comme un mantra, chaque projet Make It Clap doit susciter le bonheur de nos spectateurs et/ou clubbers et cela s’exprime par des applaudissements « Make It Clap »

Parles-nous de ton activité. Ce que tu fais exactement
Si on parle spécifiquement de moi en tant que dirigeant : Je définis les axes stratégiques, j’amène du business, j’écris les projets, je manage mes équipes.

Si on parle de Make It Clap : Nous produisons des concerts, des festivals et des soirées. Nous réalisons du consulting events et de la production exécutive pour des agences ou des médias.

didiertaff

Combien de personnes y a t-il dans l’équipe, quelle est la moyenne d’âge,il y a t-il des femmes ou uniquement des hommes.
Nous sommes une petite manufacture très organisée : 1 Administrateur / régisseur – 1 responsable promo / 1 assistante promo …. Et je suis toujours à la recherche d’un graphiste 😉

Nous sommes à fond dans la parité : 2 filles / 2 garçons… Moi mis à part, la moyenne d’âge est de 25 ans.

Quelles difficultés as tu rencontré?
Formation : Etre chef d’entreprise ça s’apprend. J’ai appris sur le tas, parfois à mes dépens. J’aurais aimé être mieux armé que je ne l’étais au début.

Financières : J’évolue sur un marché « irrationnel ». Event spectacles et soirées, ça n’est pas glam pour les banques, donc elles ne nous prêtent rien ou quasi rien… Ma tréso je l’ai construit, c’est bien entendu un schéma extrêmement contraignant pour une entreprise.

La crise : On a commencé à la ressentir très sérieusement en 2011, on a vu tous nos ratios dégringoler.

Ressources humaines : Trouver la bonne team a été une quête du Graal… Nous sommes passés par beaucoup de recrutement hasardeux avant de trouver les perles avec lesquelles je collabore actuellement.

Quelles sont les qualités à avoir et les défauts à ne pas a voir pour être entrepreneur?
Qualités : Courage, rigueur, vision, endurance, sens du management, bon sens commercial

Défauts : les antonymes des qualités citées plus haut lol

drakemavadoavril2013
Aujourd’hui quel regard as-tu sur l’évolution de ton activité, de ton parcours. Il y a-t il des choses que tu aurais aimé faire autrement ?
Pendant 2 ans j’ai beaucoup douté. Je me suis demandé si j’étais légitime, si MIC représentait vraiment quelque chose dans ce game. Un peu de réflexion et quelques bouleversements plus tard je peux vous dire que je suis fier. Fier du chemin parcouru et des projets réalisés. Make It Clap a 11 ans, ma petite entreprise a dépassé les 10 ans, c’est énorme. On a jamais été aussi bon dans notre boulot. Tout ce qui m’est arrivé avant je m’en suis servi pour apprendre, je suis sorti de tout cela avec une grande force et une expérience qui me permet aujourd’hui de revêtir un costume de chef d’entreprise parfaitement taillé pour moi. J’aurais sûrement pu faire mieux mais j’aurais aussi pu faire pire… Pas de regret sur mon parcours, je suis en paix avec moi même sur ce point.

Un conseil à donner à ceux qui veulent ce lancer?
Quelques cours de management d’entreprise c’est bien, être prêt à livrer un combat âpre, bien vous entourer, faire preuve de courage et de conviction.

Quels sont tes projets à venir, et ton actualité en ce moment?
On sort tout juste d’une énorme #hhls au Palais de Tokyo. Plus de 1600 personnes et un show dingue. On aborde 2015 avec de grandes ambitions :

Une nouvelle édition de #watt feat #commedesnwvsh (we are the trend) en février. Pour rappel nous avons amené Mila J à celle de décembre.
#hhls dans des conditions encore plus pharaoniques qu’au Palais de Tokyo (dates à déterminer)
Quelques ricains en exclu pour notre public parisien
Le Libertalia à partir de mai/juin avec commedesnwvsh et Théo Paris (forte probabilité)
Le Quai 54 en juin
Une ligne de t-shirts
On regarde aussi vers la Guadeloupe… Ça fait un moment qu’on a rien fait chez nous.
#hhls pourrait s’exporter en province (à suivre)

Que peut on te souhaiter pour 2015?
De la santé pour réaliser tous les beaux projets que nous avons au planning Make It Clap.

Pour les Scandaleux et Scandaleuses qui souhaiteraient effectuer un stage, ou postuler où peuvent elles envoyer leur cv ?
assprod@micagency.com

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

INSTAGRAM

X