Kandi Burruss donne des conseils sur l'entrepreneuriat | La Scandaleuse

Kandi Burruss donne des conseils sur l’entrepreneuriat

Kandi burruss

La Scandaleuse via sa rubrique La Scandaleuse Entrepreneuriat met en avant des hommes et des femmes qui ont monté avec succès leur société.

C’est pourquoi nous avons décidé de partager l’interview que Kandi Burruss a accordé au site internet ebony.com.

Cela motivera peut-être certains et certaines.

EBONY: Est ce que tu penses que ne pas être focus sur ton mariage a contribué à ta réussite dans d’autres domaines de ta vie?

KB: Peut-être. Dans le passé quand ma relation amoureuse était au beau fixe, mes business se portaient mal. Quand mes business fonctionnaient très bien, ma relation amoureuse sombrait. J’ai le sentiment que beaucoup d’homme ont besoin d’être dorlotés… et pas qu’un peu. Du coup quand une femme est concentrée sur son business et met toute son énergie dans ce dernier, il devient difficile de donner à votre homme l’énergie dont il a besoin. Pour passer outre, il faudrait avoir quelqu’un qui vous motive et qui veut vous voir gagner. C’est ce que j’ai avec Todd, et maintenant on dirait que tout arrive à point.

EBONY: Quelle est la leçon la plus importante que tu as appris dans le business? Qu’est ce qui t’a conduite à cette conclusion?

KB: J’ai appris beaucoup de choses.  Premièrement, quand vous essayez de lancer un business avant même d’en parler à qui que se soit, achetez le nom de domaine, faites de même pour les réseaux sociaux, déposez le nom, faites tout ce qu’il y a à faire. Parce que dès que vous en parlerez quelqu’un vous volera l’idée.

Au commencement de nos boutiques Tags, nous avions juste enregistré TagsAtls.com, et nous nous sommes arrêtés là. Maintenant nous avons toutes ces autres boutiques, mais quelqu’un a déjà acheté le .com. Aujourd’hui quand je parle de mes boutiques les gens vont sur le site avec le nom de domaine de mes magasins pensant qu’ils achètent mes produits alors qu’en fait pas du tout. Certaines personnes adorent profiter du succès d’un business.

Une autre chose: si vous voulez vous lancer dans un domaine dans lequel vous n’avez aucune expérience, il faut que vous y fassiez un stage, pour vous faire votre propre carnet d’adresses. Le réseau c’est ce qu’il y a de plus important! Si vous ne faites pas ça alors, associez vous avec une personne qui réussit dans ce domaine.

La plupart des gens veulent tellement tout posséder, tout gérer qu’ils n’aiment pas déléguer, mais cela peut être un grand avantage d’avoir un associé qui a des compétences que vous n’avez pas. Mon associée Peaches qui travaille avec moi pour mes boutiques Tags, avait déjà du succès en tant que styliste depuis plusieurs année. Elle avait déjà des magasins qui cartonnaient. Je n’arrêtais pas de lui demander de s’associer avec moi et maintenant on a plusieurs boutiques ensemble. Ça n’aurait pas marché aussi bien si elle m’avait juste aidé en tant que copine de temps en temps. En m’associant, j’ai été capable de bénéficier de son expertise totale, et surtout de ne pas perdre beaucoup d’argent à essayer de comprendre le fonctionnement des choses.

De plus, commencez à suivre vos idées. Tout le monde a de bonnes idées. Les idées géniales flottent dans l’air tout autour de nous. Demandez-vous: Combien de fois vous avez pensé faire quelque chose mais que vous avez attendu, et quelqu’un d’autre l’a réalisé? On se persuade souvent que ça ne va pas marcher avant même d’avoir essayé. On pense souvent à tout ce qui ne marchera pas « ça va prendre trop de temps, ou coûter trop cher ». Je vous le dis n’attendez pas. Commencez petit si vous devez, mais suivez vos idées.

Je voudrais aussi dire que beaucoup de gens n’aiment pas dépenser de l’argent. Mais vous devez dépenser de l’argent pour gagner de l’argent. J’ai toujours vécu selon mes moyens, mais je peux mettre la plupart de mon argent dans un projet qui je sais me rapportera encore plus d’argent.

EBONY: Donc quel serait ton conseil à quelqu’un qui voudrait se lancer dans entrepreneuriat?

KB: Mon conseil pour celles et ceux qui veulent monter un business, la première chose à faire est de réduire vos dépenses. Prenez un appartement avec un loyer moins cher, et une voiture qui vous reviendra moins chère également. Arrêtez de flamber. Réduisez vos dépenses, mettez de l’argent de côté jusqu’à ce que votre apport soit suffisant pour financer vôtre rêve. Si vous ne faites pas l’effort d’investir sur vous-même, pourquoi quelqu’un d’autre le ferait?

En tant que personne a qui l’on demande souvent d’investir dans un business, l’une des choses que je remarque en premier c’est si la personne qui me demande de l’argent est « fraîche ». Si elle a le dernier It Bag, ou les dernières chaussures à la mode, mais me demande un prêt de 5000$, c’est un problème! Si vous aviez réduit vos dépenses vous n’auriez pas besoin d’investisseur, ou de prêt. Même avec un petit salaire vous pouvez mettre assez de côté en un an pour lancer votre société.

Source: ebony.com

Qui est Kandi Burruss?

Avant d’être l’une des stars de la télé-réalité The Real Housewives of Atlanta, Kandi faisait partie du groupe à succès Xscape!

Elle a composé pour beaucoup d’artistes, Nsync, Alicia Keys, Mariah Carey, Pink, Jagged Edge, Whitney Houston etc… (la liste est longue). No Scrubs de TLC c’est elle, Bills Bills Bills de Destiny’s Child c’est encore elle.

En 2009 elle rejoint le casting de la deuxième saison des Real Housewives of Atlanta et se sert de ce show comme plateforme pour promouvoir ses business.

Une chaîne de boutiques Tags
Sa ligne de sex toys Bedroom Kandi 
La comédie musicale A Mother’s love qu’elle a produite avec son mari Todd Tucker
Un talk show diffusée sur le net Kandi Koated Nights

Comme vous pouvez le voir on peut apprendre beaucoup de Kandi Burruss-Tucker.

N’oubliez pas de suivre notre nouveau compte Instagram cliquez ici

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

X