Je suis célibataire, et cela ne me gêne plus | La Scandaleuse

Je suis célibataire, et cela ne me gêne plus

femme noire heureuse

Non, je n’ai pas baissé les bras, non je ne pense pas que je vais finir avec des milliers chats, j’ai simplement compris que ma situation amoureuse ne devait pas devenir une obsession.

A l’approche des 30 ans, on commence à ressentir une pression. Pression des parents, pression des amis, pression de la société, etc. On voit nos amis faire des enfants, d’autres se fiancer, se marier et nous, on est là à essayer tant bien que mal de faire des rencontres.

On enchaîne les rencards, on se cherche des points communs avec des mecs bizarres (désolée, mais c’est vrai), on commence même à repenser à nos ex : « Bon lui il mentait beaucoup, mais il était gentil nan? ».
Bref on veut faire comment tout le monde, se caser, construire une vie de famille même si on doute un peu de notre partenaire.

Après une année de dates infructueux et une relation inutile, j’ai enfin pris le temps de me poser et de regarder autour de moi.

Est ce que je suis prête pour cette relation? Dans l’absolu oui, mais la vérité, c’est que j’ai tellement d’autres choses à régler avant de pouvoir m’investir à 100% dans un couple. Trouver le job de mes rêves, déménager, bosser sur mes petits projets perso, etc…

J’ai compris que pour être bien dans une relation, il fallait que je sois bien dans ma peau. Quand on ne s’aime pas, on a tendance à autoriser les autres à nous traiter n’importe comment. Mais quand on s’aime on a des standards et on veut qu’ils soient respectés.
Le positif attire le positif. C’est prouvé!

celibataire 1

Ensuite j’ai regardé les couples autour de moi…

Désolée les amis mais vous ne me faites pas rêver!

La plupart de mes amies en couple ont l’air malheureuses. Elles sont coincées avec un mec en qui elles n’ont pas confiance, un mec qui leur manque de respect, un mec jaloux, un mec qui les rabaisse, un mec qui n’arrive même pas à les faire rire. Sans parler de ceux qui les trompent sans même avoir la décence d’être discrets.

Après plusieurs années, même si elles admettent être malheureuses, elles refusent de le quitter parce que ce serait un échec et elles auraient l’impression d’avoir perdu leur temps.
Encore une fois, à l’approche des 30 ans, certaines préfèrent être mal accompagnées que seules. C’est triste mais c’est vrai.

Alors aujourd’hui, mon célibat ne me dérange plus. Etre malheureuse en couple je connais, je l’ai vécu et je ne le referai plus. (Ça marche aussi pour malheureuse au travail/ en amitié, etc. Si une situation ne vous rend plus heureuse et qu’il n’y a plus de recours, QUITTEZ LA! )

Actuellement en plein déménagement, j’adorerai avoir un chéri qui m’emmènerait chez Ikea et qui m’aiderait à monter mes meubles (lol) mais je me débrouille très bien sans.

Je suis peut être célibataire, mais je suis très bien accompagnée par ma famille et mes amis. Je voyage sans me poser de questions, je me fais plaisir et c’est tout ce qui compte!

Le célibat n’est pas une fatalité les filles, votre prince charmant est en chemin!

prince charmant noir

1 Comment
  1. tout à fait d’accord pour les meubles à Ikea lool un homme serait bien utile 🙁 moi c’est pour écraser les araignées, mais à force d’être seule on se débrouille comme on peut dans certaines situations et on devient plus indépendante

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

INSTAGRAM

X